En coopération avec le Programme de protection de la santé mondiale, nous avons invité trois étudiants ANDEMIA de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et de la République démocratique du Congo à un atelier intensif de deux mois (03.09.2018 au 26.10.2018) sur le diagnostic moléculaire à Berlin.

En plus des divers outils de diagnostic moléculaire, l’atelier comprenait également la documentation correcte des données, l’interprétation des résultats, le dépannage, la gestion de la qualité et des cours théoriques d’introduction au séquençage de nouvelle génération. De plus, nos étudiants ont pu participer à un cours d’anglais intensif, ce qui était particulièrement important pour nos étudiants des pays francophones.

L’atelier sera suivi de sessions de formation intensives dans les pays partenaires sous la direction du Dr Essia Belarbi, responsable du diagnostic moléculaire. L’objectif est de mettre en œuvre ce qui a été appris dans chacun des pays et d’assurer une application correcte et durable des méthodes apprises ainsi que le transfert des connaissances à d’autres personnes clés. En outre, un atelier plus court et plus spécifique sur le diagnostic moléculaire à l’Université de Pretoria est prévu pour mai/juin 2019 en Afrique du Sud.