L’un des sites sentinelles d’ANDEMIA est Guiglo, une petite ville d’environ 114.000 habitants dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, à une distance de Bouaké d’environ 400 km. Le Centre Hospitalier Régional (CHR) est l’un des rares hôpitaux de l’ouest du pays avec une zone de couverture d’environ 30.000 km² et un taux de consultation d’environ 25.000 patients par an. Jusqu’à présent, le diagnostic en laboratoire se limite au paludisme, au VIH et à la microscopie des parasites. Le diagnostic bactériologique n’était pas possible jusqu’à présent.

La reconstruction et l’agrandissement des salles existantes ont établi les conditions de base pour la mise en œuvre du diagnostic microbiologique. La construction a commencé en septembre 2016 et s’est achevée en novembre 2016. De l’équipement essentiel et du matériel de laboratoire ont également été achetés et installés. Avec la mise en place du diagnostic bactériologique, CHR Guiglo est maintenant bien adapté pour servir de site sentinelle pour le projet ANDEMIA. La reconstruction et l’équipement ont été financés par le Ministère fédéral de la santé (Programme de protection de la santé mondiale, projet ARGOS).

La prochaine étape sera la formation des techniciens de laboratoire de la CHR Guiglo aux techniques de laboratoire microbiologique pour leur permettre d’effectuer les diagnostics essentiels. Un atelier sur l’hémoculture et les tests de résistance aux antimicrobiens devrait avoir lieu en mai 2017.